Retour sur le stage créativité avec les jeunes de la mission locale

Aurélien, Ludovic, Mathis, Tiffany, Joao sont les 5 stagiaires venus de la mission locale pour réaliser une bannière. A la demande des personnes de la mission locale, les stagiaires ont illustré les différents objectifs de la mission locale pour moderniser leur image lors d’un stage de créativité.

Ils ont passé seulement 5 jours ensemble, alors qu’ils ne se connaissaient pas, pour préparer cette bannière. Ils ont commencé par exposer leurs idées via un brain storming afin de pouvoir réunir les bonnes idées et écarter les autres. A partir de leurs croquis et de logiciels de graphisme ils ont pu créer des logos et la bannière. Pierre, Accompagnateur de la Mission locale a été d’une grande aide. C’est lui qui a transmis les informations entre les stagiaires et les acteurs de la mission locale. La bannière finale des stagiaires a été approuvée par les intervenants. Elle sera convertible en différents formats et sous différentes formes comme des flyers, affiche, sur les réseaux sociaux, stickers,

Un grand merci à la Directrice de la mission locale Monique Mandonnet qui a donné son accord pour la réalisation de ce parcours et qui a participé à l’après-midi de restitution.

Les brouillons :

La bannière finale :

Les supers pouvoirs de nos stagiaires… Adélaïd

Adélaïd a 19 ans et après avoir eu son BMA (Brevet des Métiers d’Art), elle a décidé de faire ses études en DMA (Diplôme des Métiers d’Art) Bijouterie en joaillerie option contemporaine au lycée Clement de Pemille à Graulhet.

Elle réalise un stage de 6 semaines au sein du Fablab d’Albi. Elle a choisi l’association car elle voulait s’essayer aux nouvelles machines et technologies et pouvoir relier la bijouterie le monde de la bijouterie et l’univers du Fablab. Elle a été séduite par la facilité et la rapidité de réalisation avec les outils numériques. Durant son stage elle exploite les différentes machines du Lab pour pouvoir les intégrer à la création de bijoux.

Plus tard elle aimerait créer sa propre entreprise de bijouterie contemporaine en alliant la nouvelle technologie et le monde du bijoux (machine laser, fraiseuse, découpe et impression vinyle).

Elle aime aussi le dessin, le sport et la création de façon générale …

Voici un extrait de son travail :

 

 

 

Les supers pouvoirs de nos stagiaires… Valérie

Valérie a 18 ans et fait actuellement sa Première année de BTS en Communication au Lycée Sainte-Cécile. Dans le cadre de sa formation elle fait un stage de 8 semaines au FabLab pour valider ses compétences de BTS et aussi approfondir ses connaissances sur l’association. Elle a voulu réalisé son stage au sein du association pour découvrir un autre milieu de travail que le monde de  l’entreprise, et elle travaille sur la communication de l’événement Fab14 (événement international qui se déroulera durant le mois de juillet 2018).

Après son bac STMG, elle savait dans quel domaine elle voulait continuer ses études…  A part la communication, Valérie aime le journalisme, le sport, les séries, les voyages, la natation, le secourisme…

Ci-dessous voici quelques travaux réalisés durant son stage dans l’association :

       

Les supers pouvoirs de nos stagiaires… Nicolas

Nicolas est actuellement en BTS SNEC (Systèmes Numériques option Electronique et Communication) au lycée Rascol à Albi. Il fait son stage de 6 semaines au sein du Fablab, pour mettre à profit ses compétences de programmation, et en acquérir de nouvelles.

Il est tombé sur le site du Fablab par hasard et a choisi de faire son stage dans l’association quand il a vu les différentes réalisations de projet comme AlbiCraft, ce qui l’intéresse beaucoup et qui permet de voir ce que l’association fait.

Nicolas ne sait pas exactement ce qu’il veut faire plus tard, mais il pense se tourner vers l’électronique, dans l’automobile et les systèmes embarqués.

Dans la vie de tous les jours, il aime le sport (les arts martiaux, course à pied…), les gadgets électroniques, la moto et la technologie.

 

 

 

 

Les supers pouvoirs de nos stagiaires … Caroline, Florian, Jean, Lucas et Simon

Nos 5 stagiaires venus de Cyrus ont décidé de faire leur stage de 2 mois au FabLab, de gauche à droite, Caroline âgée de 36 ans, Florian de 21 ans, Jean de 24 ans, Lucas de 22 ans et Simon de 24 ans.

Tous les 5 travaillent sur un trailer qui présente la Mappa-Mundi 3D en réalité virtuelle, sur la modélisation de différentes structures comme des bâtiments du Moyen-Age, de la révolution et sur la ville d’Albi… Intéressés par le projet, ils ont décidé de faire leur stage au sein du FabLab, qui leur permet de perfectionner leurs connaissances et compétences pour valider leurs années de formation à Cyrus.

Après leur formation, certains sont déjà sûrs de leurs métiers alors que d’autres ne savent pas encore…, Caroline aimerait être infographiste 3D en freelance et Lucas lui, aimerait être dans le domaine du cinéma en tant que monteur vidéo ou bien spécialiste dans les effets spéciaux.

En plus du domaine de l’informatique, Caroline aime le monde de la photo, l’art, la musique, la nature et les animaux.

Florian aime la musique, les séries, le dessin.

Lucas préfère sortir avec ses amis, le monde du cinéma, la vidéo.

Et Simon, aime l’Histoire, le modélisme et le level-design…

Ci-dessous sont présentés des extraits de leurs travaux durant ces 2 mois de stage dans l’association:

 

 

Les supers pouvoirs de nos stagiaires … Marc

Actuellement en 2ème année d’informatique à la fac Champollion, Marc fait un stage de 2 semaines dans l’association dans le cadre de son UE « stage ».
Il a choisi de venir au Fablab pour découvrir le travail en milieu associatif mais aussi pour se perfectionner en programmation. Durant son stage, il a développé un plugin en python pour le logiciel Blender. Ce plugin permet de découper un objet, de le fusionner, de créer des faces de boite à encoche ou de créer la boite directement

Après son bac S, il voulait continuer dans le domaine des sciences, plus particulièrement dans l’informatique c’est pourquoi il a choisi de faire une licence.

Outre l’informatique, Marc aime le ping-pong, la randonnée, voyager, les films…

Voici un extrait de son travail :

Les supers pouvoirs de nos stagiaires … Albin et Bastien

Albin et Bastien, tous les deux âgés de 16 ans, sont au sein du Fablab dans le cadre de leur stage de seconde. Ils viennent du lycée Rascol et achèvent leurs 6 semaines au lab.
Durant leur stage, ils ont appris à utiliser, entre autre, les logiciels Meshlab et Horus pour la modélisation et le scan 3D.
Ils ont aussi touché à la découpeuse laser et à Arduino.

Albin est passionné de drones et Bastien de jeux vidéo et de musique metal.

 

 

Delvin : un adhérent made in Tarn !

Aujourd’hui, nous avons décidé de mettre en lumière les réalisations d’un adhérent du FabLab d’Albi qui a l’habitude de très régulièrement faire chauffer la découpeuse laser ! Et gare à vous si vous êtes sur son chemin lorsqu’il découpe ou qu’il grave !

Delvin, ou Vincent pour les intimes, est un eco-designer autodidacte. Passionné d’artisanat et de nature, il réalise principalement des objets de décoration ainsi que des bijoux en bois épuré. Si vous êtes un particulier ou un professionnel, il est également en capacité d’agencer et de décorer des espaces intérieurs et extérieurs. Et si nous vous le présentons aujourd’hui, c’est parce que son éthique et ses méthodes de travail sont en parfaite adéquation avec les valeurs que l’association ACNE s’efforce de défendre et de diffuser.

   

Délocalisations, importations de plus en plus fréquentes, nos modes de consommation se tournent énormément vers l’extérieur et l’international. Nous consommons des produits, ou nous achetons des articles qui ont bien souvent parcouru des centaines, si ce ne n’est des milliers de kilomètres. Autant vous dire qu’en terme d’empreinte carbone et de respect de l’environnement il y a de quoi rougir et se remettre en question ! Et c’est précisément tout l’intérêt de la démarche menée par Delvin : remettre au goût du jour le « made in France » et fabriquer  des objets à une échelle locale (il s’astreint à se fournir en matériaux et à travailler avec des entreprises et des entrepreneurs locaux, dans un rayon de 100 kilomètres autour d’Albi).  C’est la notion de « circuits-courts », de plus en plus mise en avant, que ce soit par les média comme par les professionnels, qui tend à remettre au goût du jour des modes de consommation locaux, basés sur les infrastructures et les produits disponibles dans un petit périmètre géographique. Et c’est notamment grâce à la découpeuse laser présente au sein de l’atelier du FabLab d’Albi que ces superbes objets de décoration sont fabriqués.

Séries limitées ou objets personnalisés, il y en a pour tous les goûts, alors foncez et n’hésitez pas à parier sur le Made in Tarn !

Et si vous étiez le maker de demain ? Les formations débarquent au sein du Lab !

« Enfin » ! C’est peut-être le mot qui caractérise le mieux cette grande nouvelle que nous nous apprêtons à partager !

Vous avez été nombreuses et nombreux à nous demander quand il serait possible d’être formé au sein d’AlbiLab à la prise en main des différents outils numériques que nous mettons à votre disposition tout au long de la semaine. Savoir utiliser la fraiseuse numérique et la découpeuse laser en toute sécurité, réaliser des impressions 3D de qualité,  apprendre à maîtriser les différents logiciels dédiés (inkscape, galaad, sketchup ou repetier-host…) sont autant de modules qui s’apprêtent à faire leur apparition, et qui n’attendent que vous !

Afin de répondre au mieux à vos envies et vos attentes, ces temps de formation sont déclinés sous forme de trois niveaux, qui vont de la simple découverte d’une machine à sa maîtrise totale (outil + maîtrise du logiciel nécessaire à son utilisation).

Les formations découverte, équivalentes au Niveau 1, sont gratuites pour les adhérents à jour dans leur cotisation. Elles vous permettront de voir une machine à l’oeuvre, ainsi que de bénéficier d’explications. Elles ont avant tout pour but de vous faire découvrir les possibilités des différents outils dont nous disposons, afin de vous donner des idées, voire de vous motiver à passer au niveau supérieur !

Les formations initiation, équivalentes au Niveau 2, vous seront facturées à hauteur de 20€ (100€ pour les non adhérents) et vous permettront de découvrir plus en profondeur l’utilisation des différentes machines que l’association ACNE possède !

Les formations fabrication, équivalentes au Niveau 3, composées de 4 modules différents, seront répartis sur 4 semaines. Elles s’adressent aux personnes désireuses de se former en profondeur à la maîtrise des machines et des logiciels dédiés. Durant ces temps de formation, vous travaillerez autour d’un projet personnel ou professionnel, et vous serez capable au terme de ces 4 semaines d’être totalement autonome lors de l’utilisation des outils numériques. Simples curieux, professionnels ou formateur, la formation fabrication peut s’avérer être un formidable outil afin de vous assister lors de la conception de projets personnels et / ou professionnels. Vous pouvez retrouver le calendrier des modules ainsi que les différentes tarifications en suivant ce lien : http://numerique-albi.fr/formations/

Être en capacité de vous proposer ces différentes formations est un grand pas en avant pour l’association, et une grande satisfaction ! Désireux de diffuser des valeurs d’échange et de partage à un maximum de personnes, ces temps d’apprentissage sont la concrétisation de la philosophie maker, et la preuve qu’ensemble nous pouvons entreprendre de grandes choses !

Prix FRESS : une initiative ACNE récompensée !

Comme vous avez pu le voir, l’association ACNE a été très occupé, que ce soit à la fin comme en ce début d’année !

Projets divers et variés, ateliers et animations en tout genre ont quelque peu limité notre activité en terme d’actualité. Aujourd’hui, focus sur une initiative d’une membre du Lab qui s’est vu récompensée lors d’un flashlab éphémère !

Un flashlab, c’est un « laboratoire d’idées grandeur nature », ou plus simplement un rassemblement de divers porteurs de projets, venus présenter et débattre des initiatives qu’ils ont mis en place : culture, économie solidaire, projets citoyens, éco-responsabilité sont autant de thématiques qui peuvent être retenues, et par la suite récompensées et mises en avant par le biais d’un événement dédié et d’un jury. Et comment mieux terminer l’année 2017 qu’en obtenant un prix ? ! Nous sommes donc fiers et heureux de vous annoncer que l’association ACNE a participé à cette édition 2017 en Novembre avec une initiative du Repair’Café, et que nous ne sommes pas rentrés bredouilles !

Cette année, nous avons décidé de mettre en avant un atelier que vous connaissez bien puisqu’il rencontre beaucoup de succès depuis qu’il a été mis en place, nous parlons bien entendu du Repair Café ! Evénement se déroulant tous les troisièmes jeudis du mois au sein des locaux InnoProd, cet atelier vous propose d’amener vos objets défectueux ou vos compétences personnelles en matière de bricolage afin de leur offrir une seconde vie. Lutter contre l’obsolescence des temps modernes, apprendre et partager un moment convivial sont les leitmotiv de ces ateliers participatifs qui existent depuis maintenant un an ! Et Laura, Marie et Jean-Claude se sont vu remettre le prix éco-responsabilité par le jury du FRESS 2017, une superbe récompense qui vient nous conforter dans l’idée que les Repair Café ont encore un bien bel avenir devant eux !

Nous vous invitons donc à venir toujours aussi nombreuses et nombreux, parce que « jeter ? Pas question !

Les prochaines dates sont connues, nous vous attendons les 15 février, 15 mars, 19 avril et 17 Mai à partir de 19h00 !

Et si vous ne connaissez pas encore le Repair Café, nous vous encourageons à lire cet article de la Dépêche : https://www.ladepeche.fr/article/2018/01/20/2725386-on-se-debrouille-toujours-au-repair-cafe.html