Laissant passer gentiment l’été, nous avons convoqué la deuxième réunion publique de l’association à la rentrée, le 02 septembre.

Entre-temps, les personnes déjà engagées dans l’association ont travaillé d’arrache-pied pour continuer de faire progresser le projet.

Celui-ci s’est concrétisé au fur et à mesure du travail réalisé, des rencontres, des réunions, ,… et nombre de démarches ont été entreprises dans le sens de la réalisation effective.

A cette rentrée, il y avait en tout 17 personnes, dont une dizaine de personnes déjà présentes dans la réunion précédente. A cette occasion, l’association avait déjà pu acheter quelque matériel et il a été fait la présentation de deux imprimantes 3D et de leur fonctionnement.

Nous remercions l’association Lo Capial de Saint-Juéry qui nous a nous a prêté une salle. Nous avons ainsi pu discuter tranquillement, installer les imprimantes et organiser un petit apéritif rencontre en fin de réunion.

La réunion s’est ouverte avec une présentation des participants sous la forme d’un jeu ; la nouvelle équipe (membres du bureau) a également été présentée.

Un tour de table a permis de rappeler ce qui avait été dit lors de la précédente réunion concernant la notion de Fab Lab, puis nous avons enchaîné sur la question des adhésions et du projet de campagne de financement participatif.

Ensuite, il a été fait un récapitulatif des différentes actions menées durant l’été (démarches administratives et financières, actions pour obtention d’un local, préparation de la communication papier à utiliser dans le cadre d’événements) et des événements où la participation de l’association est prévue, et il a été rappelé la présence active de l’association dans la construction des fédérations de Fab labs régionale et nationale.

Un tour de questions diverses a fait ressurgir quelques sujets prioritaires à traiter : le financement participatif, la communication, les adhésions, l’accès au Fab Lab.

Enfin, des groupes de travail ont été constitués de façon à traiter les différents pôles du projet en profondeur mais toujours de façon collaborative.

L’impression principale lors de cette réunion était celle d’une concrétisation croissante du projet et d’une confiance générale en celui-ci, avec toujours une grande conscience de l’important volume de travail à réaliser pour atteindre petit à petit les objectifs.  

On continue !

 

 

Suite à sa création au mois de mars (2015), et après quelques semaines d’existence, l’association a organisé le 8 juillet une première réunion publique en y invitant toutes les personnes qui avaient exprimé un intérêt pour le projet.

L’association n’était alors composée que de quatre personnes, dont les deux initiateurs (Kévin et Pauline), et pour cette première réunion 17 personnes ont répondu présent, plus 4 autres personnes qui n’ont pas pu s’y rendre ce jour-là.

La réunion a eu lieu, de façon informelle, au bar Le Cosy, au centre d’Albi. Entre 19h et 22h, se sont succédées présentations, explications et foires aux idées.

Chaque personne s’est présentée et a indiqué les raisons de son intérêt pour le projet. Il y avait des jeunes étudiants, des professionnels de l’information, des informaticiens, des ingénieurs, des artisans et artistes,… des profils très variés qui dessinaient déjà l’esprit de l’association et du Fab Lab.

Ensuite, le président de l’association, Kévin Mazars, a réalisé une présentation de l’association avec une rétrospective sur sa création : son objet, les constats de l’activité déjà existante dans le département du Tarn, le projet de Fab Lab et l’esprit de la démarche.

Grâce à une enquête préalable, diffusée quelques jours à l’avance auprès des personnes invitées, un débat s’est établi autour de la notion de Fab Lab, de façon à laisser s’exprimer l’imaginaire de chacun autour de ce type de lieu et de ce projet ainsi qu’à cerner d’un peu plus près sa définition, son contexte d’apparition et son déploiement actuel à travers le monde et en France :

  • qu’imagines-tu derrière le terme « Fab Lab » ?
  • que représente un Fab Lab pour toi ?
  • que souhaites-tu trouver dans un Fab Lab ?

Les initiateurs sont ensuite revenus sur le chemin déjà parcouru par l’association, avec un historique des différentes actions menés jusqu’à ce jour et un récapitulatif des acteurs rencontrés et des appuis et soutiens obtenus.

S’en est suivi une véritable foire aux idées, où chaque personne présente a exprimé différentes propositions et points de vue pour la suite du projet, ainsi que des envies personnelles de réalisation et d’approche dans le cadre du projet.

L’essentiel des échanges se regroupe autour des questions des partenariats, des aspects administratifs, du plan de formation, du recyclage de matériel informatique et autre, de la philosophie du projet, de l’emplacement du Fab Lab, de questions liées au financement,…

Des aspects administratifs et organisationnels s’en sont ensuivis, avec l’élaboration d’une liste des principaux points à aborder pour la suite des événéments.

De cette réunion sont sortis des aspects fondamentaux aussi bien pour l’ancrage que pour l’évolution du projet :

  • un engouement et un optimisme généralisés tout au long de la réunion ;
  • la structuration en groupe du projet par un branstorming improvisé très créatif ;
  • la décision d’implication très forte de trois personnes assistant à la réunion qui sont devenues des membres actifs et ont rapidement rejoint le bureau de l’association ;
  • une large panoplie de nouvelles idées, contacts, ressources et voies de déploiement.

Cette réunion a permis l’instauration d’une confiance dans ce projet, avec la prise de conscience de l’important travail à réaliser et de l’étendue du potentiel du projet.

Merci à tous les participants, qui du coup ne nous aurons plus lâchés depuis !

Merci à vous tous !