,

Dixième rencontre ACNE – Fab Lab Albi

C’était la numéro 10 ! Infos et échanges – yeah !

Voici un résumé des points principaux qui ont été abordés pendant la présentation.

Pour plus de détails, voir la présentation au format PDF.

Le format de présentation a été raccourci pour laisser plus de place aux discussions.

La soirée a commencé par un point sur les différents pôles / projets :

  • Le projet Archi/Déco : parti des questions autour de la fabrication d’un porte-bouteilles, le projet poursuit son développement vers d’autres questions orientées vers l’habitat.
  • Le projet Orthèse : le premier prototype a été réalisé ; un retour est fait aussi sur la présence d’ACNE aux journées portes ouvertes de l’école d’orthopédie de Mazamet.
  • Le projet Drone : retour sur la première soirée qui a permis à une vingtaine de personne d’échanger sur le sujet.
  • Le projet Gaming : la première soirée s’est orientée vers la création de jeux vidéo.
  • Le projet Énergies inattendues : ce projet quitte le Fab Lab pour voler de ses propres ailes. Le thème « énergie » sera probablement repris et ré-orienté vers les énergies renouvelables.

Les points suivants ont fait l’objet d’explications :

  • Arrivée de la découpeuse laser : mise en place, premières gravures et découpes.
  • Visite du Lab par les jeunes de Lapanouse.
  • Amélioration d’une radio vintage au Lab.
  • Fablab Festival de Toulouse : présentation de l’événement – le carrefour national de tous les Fab Lab, les 5, 6, 7 et 8 mai – ZE place to be.
  • Actin’ Space : le but est de constituer des équipes de 2 à 5 personnes et de résoudre en 24h un des défis proposés par les organisateurs portant sur l’utilisation de technologies du spatial dans la vie de tous les jours. Les équipes gagnantes accèderont à la finale nationale et internationale. Les projets réalisés seront soutenus par la suite, via les ESA BIC et les incubateurs partenaires pour favoriser l’émergence de nouvelles start-up. – à Albi, ACNE est co-organisateur du concours qui se tiendra les 20 et 21 mai à l’École des Mines.
  • AMAT fête des mères : atelier bijoux en plumes le samedi 21 mai.

La fin de la présentation a été consacrée à quelques nouveautés :

  • Faire un don à l’association pour soutenir les actions / nous recherchons des mécènes.
  • Les tarifs du lab seront bientôt en ligne.
  • Nouveau site en préparation et quelques surprises.
  • On a besoin de volontaires pour faire plus de tests machines.
  • On a besoin de bénévoles pour nous aider dans les tâches.
  • Les associations et entreprises peuvent désormais nous rejoindre.
  • Une découverte machine aura lieu en mai (date à définir).

Enfin, tous se sont retrouvés autour du pot de l’amitié.

Albilab est membre du CA du Réseau Français des FabLabs

RFFLabs : Albilab est membre du CA

Un réseau pour les FabLabs

Lancé lors de l’édition 2015, le réseau français des FabLabs avait par la suite travaillé durant plusieurs mois pour se construire et réfléchir à ses missions.

Albilab avait été élu président temporaire du réseau en décembre 2015, en attendant l’assemblée générale prévue pour l’édition 2016 du FabLab Festival.

Le 5 mai a donc eu lieu l’assemblée générale, où notre président, Kévin Mazars, a donné un discours plein d’optimisme.

Extrait du discours de Kevin Mazars

❝Nous sommes désormais à l’édition 2016 et nous souhaitons que les FabLabs changent la vie. Si nous voulons changer la vie, il va falloir que nous nous unissions pour mettre en commun des projets et nous forcer à y travailler dessus. Si nous voulons changer la vie, il va falloir mutualiser des outils, des compétences et des moyens pour éviter de perdre du temps et refaire les mêmes erreurs dans tous les labs. Si nous voulons changer la vie, il va falloir que l’on réalise individuellement des efforts pour transmettre notre savoir à nos pairs et rendre nos lieux accessibles au plus grand nombre. Si nous voulons changer la vie, il va falloir que nous réalisions un réseau fort, soudé et uni.❞

L’élection du nouveau Conseil d’Administration

Ainsi, c’est avec plein d’enthousiasme que le FabLab d’Albi s’est présenté au Conseil d’Administration du réseau. Albilab est donc heureux d’annoncer son élection au Conseil d’Administration du Réseau Français des FabLabs !

Le mot du président Olivier Gendrin

« Il ne suffit pas d’installer une imprimante 3D dans une salle pour en faire un FabLab », insiste Olivier Gendrin, le tout nouveau président du RFFLabs. (source usine-digitale.fr)

Les nouvelles missions

Le réseau a défini ses missions pour les prochains mois : 

  • la création d’un livre blanc à l’intention des collectivités qui souhaitent se doter d’un FabLab, pour partager les principes de la charte du MIT (Massachussets Institutes of Technology) et de la FabFoundation, dont la présidente, Sherry Lassister était l’invitée d’honneur de cette première assemblée générale des FabLabs français.
  • état des lieux et travail sur la documentation des FabLabs
  • renforcement des liens à l’international
  • obtention en France la reconnaissance de l’utilité publique pour permettre de proposer une défiscalisation partielle des dons.

Albilab et ses membres sont fiers de faire partie d’un mouvement aussi beau !


Vote du règlement intérieur : « la définition d’un FabLab ».

160505_11_Toulouse_AlleeMauriceSarraut_FabLabFestival

Albilab au FabLab Festival édition 2016

Albilab @ FabLab Festival = YES !!!

Après sa participation à l’édition 2015, l’équipe d’Albilab avait hâte de renouveler l’expérience !

Car le FabLab Festival ce n’est pas “seulement” quelques jours pour présenter les projets formidables qui voient le jour dans les FabLabs et l’ambition de ses tiers-lieux, c’est aussi et surtout le moment où de nombreux FabLabs français et étrangers se retrouvent pour échanger sur leurs enjeux, leur avenir, leurs objectifs…

En résumé, pour Albilab le FabLab Festival c’est :

– de belles rencontres ;

– des découvertes incroyables ;

– des échanges riches ;

– un regain de motivation ;

– l’envie d’aller plus loin…

Un grand merci à Artilect et à toute l’équipe de bénévoles pour ce magnifique festival !

Retrouvez tous les détails du festival sur le site officiel du Fab Lab Festival.


 

ACNE présente sur la stand de la FedLab, fédération régionale des FabLabs.

160505_33_Toulouse_AlleeMauriceSarraut_FabLabFestival

160505_30_Toulouse_AlleeMauriceSarraut_FabLabFestival

160505_44_Toulouse_AlleeMauriceSarraut_FabLabFestival

LA découpeuse laser : arrivée, installation et première utilisation

La découpeuse laser d’Albilab est arrivée !

Retour sur ce qui est l’événement du printemps à Albilab…


Tout a commencé par l’arrivée d’une caisse mystérieuse le 7 avril dernier…

20160407_120139

Allait-elle passer la porte ?

20160407_120223

Ouah ! Comme elle brille !!!

20160407_121610

Un peu d’astuce pour lui faire franchir les derniers centimètres…

20160407_121656

La fine équipe – ils pourront dire « J’y étais ! » à leurs petits enfants…

20160407_122351

Fin de l’étape 1, mais ce n’était que le tout début…

20160407_135630

Une semaine plus tard… installation avec un Guru Arketype.

C’est où déjà le bouton « on » ?

20160414_112830

Premiers tests… suspense…

20160414_114157

À l’arrière de la machine, le tube où naît le terrible rayon laser…

20160414_120843

Tadaaa, elle marche ! Yes ! Yeeees !

20160414_115938

Rouge comme une Ferrari, et elle aussi est livrée avec son porte-clé ! Trop la classe.

20160414_120952

La mise en place finale :

IMG_6482

Et les premiers travaux :

IMG_6439

IMG_6450

IMG_6567

 

img_20160517_202932

img_20160518_140334

Albilab_Mur des soutiens_bois

 

Voilà ! À suivre…

Retour sur le pôle déco-archi – Première rencontre

Après la première soirée « drônes » vendredi dernier, c’était au tour du pôle déco-archi de prendre possession du Fablab pour sa première soirée. Et qui dit première soirée dit premier projet. C’est donc autour du projet de « Douvine », autrement dit un range-bouteille initialement sculpté-façonné dans du bois massif, que les 8 participants de la soirée ont pu se creuser les méninges : Camille, Manon, Eva, Fanny, Laura, Samuel, Olivier et David. Ils ou elles sont étudiantes, ingénieurs, professeur/formateur, bricoleurs, professionnels, ou simples amateurs/trices, mais ils et elles avaient visiblement très envie de croiser leur regard sur la « chose » et sur les défis qui leur étaient présentés :
– premier défi : comment réussir à creuser du bois massif sur la profondeur et le diamètre d’une bouteille de vin (et ce quelque soit le diamètre de la bouteille, du bordeaux fin au large champagne), sans percer de part en part, et en parvenant à creuser dans des angles difficilement accessibles pour respecter la forme de doucine (forme de S sur le dessus du range-bouteille) ?

– deuxième défi : comment associer les différentes techniques de fabrication disponibles au Fablab ? L’intérêt du projet autour de la matière du bois est pouvoir associer la technique manuelle (de type gouge, bédane, ciseaux à bois etc…), le mécanique (mèche à bois, forstner, défonceuse etc…), et numérique (fraiseuse et/ou découpeuse laser) ?

Au fil des échanges, le groupe est parvenu à dégager 5 axes de réflexion, qui sont autant de pistes de développement et de variantes.

– le design et les modèles 2D-3D
– les process de fabrication
– les matières
– les usages
– les finitions

Chacun de ces chantiers potentiels a donné lieu à des propositions très variées. Il faudra du temps pour tous les mettre en oeuvre, mais le coeur des prochaines réflexions sera de déterminer le process ou les process de fabrication retenus. En cherchant à répondre au premier défi, l’équipe a tout de suite réorienté le projet vers la fabrication de l’objet par addition de matière, plutôt que par soustraction à partir du bois massif (mais ce n’est peut-être que partie remise en attendant de trouver l’outil miracle !).

Deux solutions sont alors apparues :
– un process par strato-conception : à partir d’un modèle 3D, on découpe l’objet en « tranches », qui seraient façonnées à la découpeuse laser, puis assemblées par collage pour reconstituer la douvine
– un process par module : on modélise 2 modules (1 pour les extrémités et 1 pour les compartiments du milieu qui correspondent à 2 fois 1/2 rangement de bouteille), on évide chaque demi-côté de compartiment par fraisage, et on assemble par la base des modules pour reconstituer le range-bouteille. Dans cette variante l’assemblage des modules est en soi une piste de variantes : queue d’aronde, cheville bois, collage…

Le choix d’opter pour l’une ou l’autre (ou les 2 pourquoi pas !) techniques induira des réflexions différentes sur la modélisation 3D en amont, et en aval sur les possibilités d’associations de matières (plexi, plastique, ciment, essences de bois etc…), les usages et les finitions.

Bref, de quoi bien phosphorer, numériser, projeter, imaginer, sans oublier très vite de…FABRIQUER !

Rendez-vous pour faire avancer le projet lors de la prochaine soirée du pôle déco-archi le VENDREDI 13 MAI à 18h. Elle sera probablement consacrée aux premières modélisations 3D en lien avec les process de strato-conception et/ou modulaire.

L’équipe déjà constitué est évidemment ouverte, et accueillera avec grand plaisir toute nouvelle personne qui souhaite réfléchir ou simplement s’intéresser au projet.
Enfin le pôle déco-archi ne se limite pas au projet de range-bouteille. Toute nouvelle idée/projet est le bienvenu dès à présent. Venez en parler avec nous !

Le FabLab d’Albi est un FabLab solidaire !

Le FabLab d’Albi est fier de faire partie des 38 FabLabs solidaires français de la Fondation Orange !

 

En 2016, ACNE a lancé un projet de sensibilisation au numérique auprès des jeunes de la ville d’Albi. Ainsi, les jeunes de deux maisons de quartier vont pouvoir profiter de l’expertise de l’association et participer à des ateliers numériques.

 

Ce projet, sous le nom de “Les quartiers d’Albi passent au numérique avec le FabLab d’Albi !”, a démarré dans deux maisons de quartier de la ville : Rayssac et Lapanouse. À Rayssac, c’est un atelier Minecraft qui a été choisi par les jeunes, dont l’objectif est de reconstituer la ville d’Albi dans le jeu. À Lapanouse, les jeunes ont choisi un atelier drone, qui leur permettra d’apprendre à fabriquer avec les machines du FabLab et de monter une vidéo de leur quartier. Au total, c’est une trentaine de jeunes qui pourront accéder à ces ateliers !

rayssac

Le soutien que nous accorde la Fondation Orange n’est pas des moindres ; il va permettre d’acquérir les outils essentiels à l’animation de ces ateliers, mais aussi pour les animations futures de l’association : ordinateurs, drones, micros…

 

Nous remercions donc grandement la Fondation Orange pour ce soutien précieux !

 

orange_fondation

 

,

Neuvième rencontre ACNE – Fab Lab Albi

Une belle soirée, animée par Kevin, Pauline et Jérôme.

La moitié des présents étaient des nouveaux, bienvenue à eux !

Voici un résumé des points principaux qui ont été abordés pendant la présentation.

Pour plus de détails, voir la présentation au format PDF.

La soirée a commencé par l’annonce du lancement de trois nouveaux projets / pôles :

  • Le projet Archi/Déco : parti des questions autour de la fabrication d’un porte-bouteilles, le sujet prend de l’ampleur et s’étoffe.
  • Le projet Drone : ce n’est pas qu’une mode – pilotes et mécanos pourront se rencontrer et échanger, progresser.
  • Le projet Gaming : un temps de rencontre dédié au jeu vidéo – unique à Albi, pour les joueurs, les programmeurs, le retro-gaming…

Le point suivant était une courte présentation des grands principes du Fab Lab pour les nouveaux venus.

Un retour rapide sur l’AG de l’association a ensuite permis d’informer les membres présents des points clés vus lors de l’assemblée.

Enfin, un zoom sur les activités de mars et sur le programme d’avril a permis d’expliquer tous les ateliers passés et à venir.

Enfin, tous se sont retrouvés autour du pot de l’amitié.

,

Huitième rencontre ACNE – Fab Lab Albi

Soirée nouveau format, animée par Quentin, Pauline, Jérôme… et Kevin aux platines.

La moitié des présents étaient des nouveaux, bienvenue à eux !

Voici un résumé des points principaux qui ont été abordés pendant la présentation.

Pour plus de détails, voir la présentation au format PDF.

La soirée a commencé avec la présentation du projet Toulouse Clean Up par Alexis. L’équipe d’Artilect a imaginé un système de récupération des déchets flottants. Intitulé Toulouse Clean Up, il s’agit d’un tapis mécanique actionné par une roue à aube et aidé par deux barrages flottants. Le but est de pouvoir arrêter un maximum de déchets plastiques avant leur entrée dans l’océan et de réduire la pollution plastique de la Garonne. Ce projet participe au challenge des FabLabs solidaire « I make 4 my city » de la Fondation Orange.

Pour soutenir ce projet, votez sur la page Toulouse Clean Up.  Pour voir les 17 projets, cliquez ici.

Quentin a ensuite fait un point sur le Fab Lab :

  • La fraiseuse numérique est presque apprivoisée.
  • On vient de recevoir un scanner 3D à plateau tournant pour modéliser de petits objets.
  • La découpeuse laser est toujours annoncée pour fin mars (yeah !).

Pauline a ensuite pris la parole pour donner des informations sur la vie de l’association ACNE :

  • L’assemblée générale va se tenir le 22 mars. Les membres ont été convoqués.
  • La fondation Orange soutient ACNE financièrement sur le projet « Les quartiers passent au numérique », monté avec le service jeunesse de la mairie d’Albi – cela permet l’achat d’ordinateurs portables et de drones utilisés pour le projet auprès des maisons de quartier de Rayssac et de Lapanouse.
  • ACNE a répondu à l’appel à projet de la Région visant au développement des FabLabs – le but est d’obtenir une aide qui permette de pérenniser et stabiliser le fonctionnement du FabLab par l’emploi de personnels permanents.

Pauline est ensuite revenue sur les activités de février :

  • AMAT (Après-Midi À Thème) Jeunes : l’atelier qui proposait la découverte de carte Thingz a bien fonctionné et permis de mieux observer quoi proposer en fonction des différents âges.
  • AMAT sushi : miam, slurp – faut-il en dire plus ? Déjà de nombreuses demandes pour en re-programmer un !!

Jérôme a poursuivi avec le programme des mois à venir :

  • Nouveau horaires d’ouverture :
    • le Fab Lab sera fermé les mardi et jeudi,
    • le Fab Lab sera ouvert les lundis, mercredi, vendredi 14h – 23h, et samedis 10h-23h.
    • les lundis et vendredis : sessions libres – pour un public autonome sur les machines.
    • les mercredis et samedis : sessions accompagnées – des spécialistes seront présents pour aider à l’utilisation des machines.
    • Cela permet de concentrer les compétences certains jours de la semaine, et de libérer du temps à l’équipe du Fab Lab pour gérer les projets à l’extérieur du Fab Lab et les rendez-vous.
  • Mars : AMAT décorations de Pâques.
  • Avril : AMAT découpeuse laser.
  • Initiation impression 3D et Arduino se poursuivent.
  • Les soirées projets orthèse et énergies inattendues se poursuivent.

Merci de consulter l’agenda pour connaître les dates et horaires des activités.

La soirée s’est terminée par un appel à compétences autour de la modification de la cadence d’horloge Arduino.

Enfin, tous se sont retrouvés autour du pot de l’amitié.  Bravo Éric, la quiche était fameuse !!

 

Présentation du projet Toulouse Cleanup :

IMG_1456

Quentin présente l’actualité du Fab Lab :

IMG_1467

Pauline fait un point sur la vie de l’association et un retour sur le mois de février :

IMG_1470a

 

 

Annonce de la huitième rencontre ACNE – Fab Lab Albi – mardi 8 mars 20h30 Innoprod Albi

À VOS AGENDAS !
Prochaine rencontre mensuelle du Fab Lab d’Albi

Mardi 8 mars, À 20H30 À INNOPROD
(grande salle de réunion)
Au programme :

  • La vie de l’association et du Fab Lab – projets et grandes dates à venir.
  • Retour sur les activités de février.
  • Programme de mars.
  • Pot de l’amitié / Échanges (n’hésitez pas à amener vos boissons ou grignoteries préférées à partager tous ensemble).

Rendez-vous mardi 8 mars à 20h30 dans la salle de réunion d’Innoprod !

8, avenue Pierre-Gilles de Gennes, Albi
Plan d’accès.
Parking derrière le bâtiment.
Si vous ne trouvez pas : 06 52 89 45 02.

N’hésitez pas à partager et à en parler autour de vous.

On vous attend nombreux !

Après-midi à thème : apprendre à préparer ses sushis/makis !

Samedi 20 février, Sandrine est venue transmettre son savoir-faire aux participants qui souhaitaient apprendre à cuisiner des mets incontournables du Japon : les makis et les sushis !

Les makis et sushis sont des spécialités culinaires japonaises, composées essentiellement de riz, de poisson, d’algue, mais qui peuvent varier selon les envies. Ils s’accompagnent de sauce soja, wasabi ou encore de gingembre. Ils connaissent un véritable succès en France depuis quelques années. Alors pourquoi ne pas apprendre à les faire soi-même ?

Contrairement aux apparences, ces mets ne sont pas si compliqués à préparer que ça. Le principal c’est de prendre le coup de main, et pour cela, rien de tel qu’une personne qui s’y connaît pour vous apprendre ! Nous avons la chance d’avoir parmi nos membres une variété de compétences et de connaissances différentes, dont celle de cuisiner des makis et sushis. Il était primordial pour nous de partager un tel savoir-faire et c’est pour cette raison que nous avons proposé cet atelier au sein du FabLab.

Promis, on en fera d’autres !

IMG_6115

IMG_6125

IMG_6140